Charles Borgeaud (1861-1940)

Grandes figures vaudoises


Sait-on que l’un des plus illustres historiens genevois puise ses racines dans le canton de Vaud? Professeur, dès 1896, d’histoire des institutions politiques suisses, puis d’histoire nationale à l’Université de Genève, Charles Borgeaud est originaire de Pully.

Il naît cependant au Sentier, où son père dirige la fabrique horlogère Le Coultre, en 1840. Elevé chez les Frères moraves, promu colonel en 1871, Auguste Borgeaud aime voyager, pour ses affaires, mais aussi pour assouvir sa passion militaire. Il parvient ainsi notamment à se faire inviter sur le théâtre opérations de la guerre de Crimée, en 1855. Passé à la postérité sous la forme d’un portrait peint bien après sa mort, sur la base d’une photographie, par Félix Vallotton, à la demande de la famille, il sera aussi le secrétaire de la délégation suisse à l’Exposition universelle de Paris de 1867.

Solidement ancré à la Vallée de Joux, Auguste n’est jamais loin de Pully. Sa famille y est propriétaire de plusieurs maisons, dont La Muette, qu’acquerra plus tard Ramuz pour y passer ses dernières années… Et elle possède aussi, et surtout, des vignes, que leurs ancêtres rachetèrent à des moines, dès que les Bernois imposèrent la Réforme aux pays de Vaud. Des vignes désormais gérées par son frère, et parrain de Charles, Emile.

Mais les Borgeaud savent s’adapter: un autre de ses ancêtres directs, Gédéon, le plus riche propriétaire de la commune, était banneret sous le Bernois… et un de ses fils sera le premier syndic d’un Pully, en 1798, dès le Pays de Vaud libéré de l’Ours!

Juriste et historien, Charles reviendra souvent à Pully, comme au Sentier, durant les périodes de vacances. Mais sa vie se situe bien sûr, et surtout, à Genève, même s’il ne dédaigne pas les voyages: docteur en philosophie à Iéna, docteur en droit à Genève, il poursuit ses recherches à Paris et à Londres, avec une parenthèse à Marseille, au service d’une compagnie pétrolière.

Son retour dans la cité de Calvin marque son installation définitive dans l’univers académique. Spécialiste des démocraties anglaise et américaine, ardent propagandiste de la démocratie directe à la mode helvétique, il défend la thèse selon laquelle la démocratie moderne est la fille de la Réforme, et non des Réformateurs: peu importe les principes de gouvernement prônés par ces derniers, le protestantisme en lui-même s’adosse à l’idée démocratique…

Cheville ouvrière du Monument de la Réformation à Genève, auteur d’une somme sur l’histoire de l’Université de Genève, Charles Borgeaud s’éteint en 1940 à Onex, dans une maison qu’il avait acquise dans cette commune avec son épouse, Marie Vaucher.

Luc Weibel, Les essais d’une vie. Charles Borgeaud (1861-1940), Alphil, Neuchâtel, 2014

Publié le 1 janvier 2023

Autres publications


Philippe Jaccottet (1925)


Philippe Jaccottet en 1991 par Erling Mandelmann Né à Moudon le 30 juin 1925, Philippe Jaccottet se sent très vite aspiré vers la littérature. Installé à Lausanne en 1933 avec sa famille, il compose ses...

Lire la suite

1 janvier 2023

Le Bulletin du mois de mai 2011


Editorial Energie politique et énergétique Sortie d’été Les trois cantons Dossier: les partis politiques: comment en est-on arrivé là? Colloque du vendredi 17 juin 2011 “A quoi sert un parti politique?” Les partis suisses face...

Lire la suite

1 mai 2011

Le Bulletin du mois de février 2013


Editorial Nos vœux à l’Europe… elle les mérite bien! Visite apéro Jeudi 7 mars 2013 à 22h30, au CIE – Centre d’Impression SA, Ch. de Mochettaz 8, Bussigny Assemblée générale 2013 Jeudi 21 mars 2013...

Lire la suite

1 février 2013

Le Bulletin du mois d’août 2015


Editorial Quelques petits conseils pour cet automne? Dossier les “seniors” L’isolement social: un coût pour le secteur de la santé Evolution du secteur de la santé et vieillissement de la population – Innovations certes, mais...

Lire la suite

1 août 2015

Paul Maillefer (1862-1929)


Né en 1862 à Ballaigues, Paul Maillefer emprunte un itinéraire original. Orphelin de père très tôt, il grandit dans un contexte économique précaire. Il commence sa carrière en décrochant un poste d’instituteur dans le canton...

Lire la suite

1 janvier 2023

Le Bulletin du mois de février 2010


Edito Toujours de nouveaux projets ! Visite apéro pour les lève-tôt Samedi 13 mars 2010 à 5h00 du matin à la Boulangerie Polli au Mont-sur-Lausanne Assemblée générale 2010 Jeudi 18 mars 2010 à 20h15, dans les...

Lire la suite

1 février 2010